Municipales en Corse : Campi, le village de la discorde


C’était jusque-là un petit village tranquille du Centre-Corse. Mais les municipales font de Campi une vraie curiosité. Dans cette commune du canton de Moïta Verde (Haute-Corse), trois listes se sont constituées, soit un total de 21 candidats… pour 22 habitants recensés. Mieux : 30 recours électoraux ont été déposés, pour 37 inscrits sur les listes électorales.

C’est dire l’ambiance de la campagne… Et ce n’est pas la radiation d’une des têtes de liste cette semaine qui va arranger les choses.

Paul-Félix Costa est désormais exclu du scrutin. Ses colistiers, dont la maire sortante Françoise Curabet, n’ont pas arrêté leur stratégie. Se retirer ? Constituer une autre liste ? S’allier à Ghislaine Filippi ? En 2008, cette « opposante historique » a manqué la mairie d’une voix.

Suite : http://www.leparisien.fr/municipales-2014/en-regions/municipales-en-corse-campi-le-village-de-la-discorde-03-03-2014-3639475.php

Publicités

About electionsaltafrequenza

A radio di a Corsica
%d blogueurs aiment cette page :