Municipales à Porto-Vecchio: l’analyse de Michel Giraschi


Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Le troisième pôle principal de cette élection municipale en Corse, celui dont les médias avaient fait un point de cristallisation n’aura finalement pas été à la hauteur de ce que l’on préconisait. Georges Mela a frôlé l’élection au premier tour d’une quarantaine de voix seulement, et ce contrairement là aussi aux prévisions des sondages qui annonçaient une élection beaucoup plus serrée. Jean Christophe Angelini n’aura donc pas réussi le pari de recomposer l’opposition autour d’une articulation autonomiste-gauche.

Ecoutez Michel Giraschi, qui avec U Riacquistu di Portivechju, se met en position non pas de participer au second tour mais éventuellement de fusionner ; il a recueilli en effet 7,8% des suffrages.

Suite… http://www.alta-frequenza.com/l_info/l_actu/municipales_a_porto_vecchio_l_analyse_de_michel_giraschi_67475

Publicités

About electionsaltafrequenza

A radio di a Corsica
%d blogueurs aiment cette page :